Skip to content

Le noyau de la nouvelle alliance doit se faire autour des valeurs écologiques !

5 septembre 2009

Ne laissons pas le débat s’installer autour de la question Droite – Gauche.

La question n’est plus là, puisque du PC à l’UMP, tout le monde s’est rallié à l’économie de marché. La vrai question est : « social démocratie » ou Néolibéralisme  ?  Ou placer le curseur de l’intervention et de la régulation de l’état ?  La social démocratie met l’homme, et donc l’écologie,  au centre du projet sociètal alors que le néolibéralisme y met l’économie. Ceci est difficilement conciliable avec la préservation des ressources, priorité absolue pour l’avenir de l’humanité !

Si les mots ont un sens, un nouveau parti  doit se construire autour de « l’écologie sociale » (c’est ce que semble attendre la majorité des Français). Les  plus naturellement placés pour cristalliser cette alliance me semblent être « Europe Ecologie », qui pourront rallier d’un côté le Modem et de l’autre le PS. Eclaircissons les notions totalement dépassées de Droite et de Gauche.

Ne soyons pas frileux,  soyons audacieux, anticonformistes, ne restons pas dans le conservatisme des vieux partis, créons un nouveau grand mouvement fondé sur des valeurs écologiques et social – démocrates, pour construire rapidement un nouveau modèle de développement humain, et d’espèrance.

Le Développement Durable serait la Clef de voûte du système, en envisageant  la société, comme un écosystème dont l’homme serait le centre.

Ceci implique principalement de subordonner l’économie à l’écologie de façon radicale et urgente.

Pour cela nous devons avoir une approche sociétale transversale, en travaillant sur les trois volets du Développement Durable : l’équité sociale, l’éfficacité économique, et le maintient de l’intégrité de l’environnement, avec comme principal souci la préservation des ressources naturelles et les économies d’énergie.

Il ne s’agit  pas là de décroissance, mais d’ une croissance raisonnée, plus qualitative que quantitative et surtout préservant toutes les ressources (eau, air, faune, flore, capital humain, social, culturel….)

Enfin n’oublions pas la démocratie dans notre modèle, avec 2 points principaux :

1 – l’orientation du maximun des subventions publiques vers les activités économisant les ressources et l’énergie

2 – un turn over plus important et une modernisation de la classe politique en proposant la fin du cumul des mandats, et l’instauration du mandat unique renouvelable une fois.

Donnons l’exemple d’une politique autrement

Ne regardons pas le futur,  comme un passé projeté vers l’avenir, mais inventons un nouveau parangon avec un Nouvelle Organisation Politique en 3D (Démocratie-Développement-Durabilité)

« Nul n’arrête une idée dont le temps est venu » (Victor Hugo)

Publicités

From → Politique

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :