Skip to content

Pourquoi j’ai choisi de soutenir et de rejoindre Alain Juppé ?

28 janvier 2014

Mieux vaut construire des ponts que creuser des fossés… 

Beaucoup d’entre vous savent combien je réprouve totalement la vision manichéenne de la politique qui enferme les gens dans 2 seules cases : la droite ou la gauche. Je pense que cette simplification est très dangereuse et bien loin des réalités humaines, beaucoup plus subtiles et complexes que cette vision binaire. Pour  agir dans le sens de l’intérêt général, but ultime de la Politique, nous nous devons d’affronter les contradictions du réel en garantissant à la fois les libertés individuelles, la justice sociale, la lutte contre les inégalités et l’épanouissement de chacun, dans le respect de notre environnement. « C’est de la pluralité que résultera la bonne décision » (Montesquieu).

J’ai  donc choisi de rejoindre Alain Juppé parceque j’ai confiance en lui, social démocrate dans l’âme (pour les sceptiques, lire : « La politique, telle qu’elle meurt de ne pas être » de Alain Juppe et Michel Rocard), confiance en son écoute des différentes sensibilités de ses colistiers (dont la mienne très orange-vert), et en sa capacité à mener la nécessaire transition écologique pour notre cité.
Cette confiance ne s’est jamais démentie avec l’association Bordeaux 5 de Coeur que je préside depuis 5 ans : Jardins partagés Villa Pia, Réseau d’entraide aux personnes isolées, Boites à Lire, Mise en place de circuits courts AMAP et « La ruche qui dit oui », Programme de végétalisation des rues, Web magazine de quartier « les actus de la tortue », Bourses aux vêtements d’enfants…

Enfin Alain Juppé incarne ma conviction d’avenir.  Les prix du pétrole et des énergies carbonées vont s’envoler. L’urgente anticipation de cet état de fait impose une démarche de résilience pour surmonter ce choc énergétique et en atténuer les conséquences sociales désastreuses notamment chez les plus précaires. Ce d’autant que dans une ville, une «basse consommation énergétique» favorise la «haute qualité de vie». Donc, l’idée que je défends avec mes camarades colistiers issues du Mouvement Démocrate, est : « mieux vivre en dépensant moins  » ici et maintenant à Bordeaux, pour faire de Bordeaux un territoire plus économe des ressources, une ville plus riche et plus agréable à vivre avec une meilleure cohésion sociale. Une ville plus autonome,  en relocalisant un maximum les besoins de la communauté, qui privilégie l’économie sociale et solidaire, l’économie circulaire et l’économie de fonctionnalité. Une cité qui comprend que ces changements sont nécessaires, désirables et porteurs de bien-être.

A cette politique durable, il est essentiel d’adjoindre une nouvelle gouvernance fondée sur une démocratie délibérative avec la participation de tous les acteurs concernés par les projets locaux.
Toute action sociale, économique et écologique pourra ainsi être mise en cohérence, nourrir cet arbre du développement durable et donner sens à l’action politique.
Je crois à l’éco-développement de la métropole qui préserve le lien humain et l’environnement et développe les solidarités. J’appelle à passer de la théorie à la pratique avec un ensemble de mesures dont le but sera de créer des emplois non délocalisables, d’assurer une meilleure sécurité alimentaire, de diminuer la dépendance énergétique à l’énergie nucléaire et aux énergies fossiles tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et en préservant les ressources naturelles et notre environnement.

Cette exigence est la mienne. Si je suis élu, je serai, aux côtés d’Alain Juppé, l’infatigable défenseur de l’Ecologie sociale à Bordeaux. Comptez sur moi !

Alain Silvestre

Publicités

From → Politique

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :