Skip to content

Non Mr Feltesse, il n’y a pas le camp des bons contre celui des méchants !

6 février 2014

Chaque fois que Mr Feltesse prononce le mot « droite », cela résonne comme un gros mot dans sa bouche, tant le ton est méprisant !

Bien que n’appartenant pas à cette « catégorie politique », la mienne étant clairement « centre gauche », ce sectarisme et ces invectives permanentes me choquent profondément et dénotent un profond mépris et une réelle intolérance de ce camp, pour celles et ceux qui portent une vision différente de ce que devrait être une société idéale. Pourtant, cette droite là, incarnée par Alain Juppé, est beaucoup moins sectaire et beaucoup plus moderne et social-démocrate (pour les sceptiques, lire : « La politique, telle qu’elle meurt de ne pas être » de Alain Juppe et Michel Rocard), que ce vieux camp Solférinien auquel appartient Mr Feltesse et ses principaux colistier(e)s.

Contrairement à Mr Feltesse, nous pensons :

– qu’il vaut mieux construire des ponts que creuser des fossés,

– que « C’est de la pluralité que résultera la bonne décision » (Montesquieu),

– que nos différences font notre richesse,

– que « Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis.  » Antoine de Saint-Exupéry

– et que « On ne devrait pas honorer seulement sa propre religion et condamner les religions des autres, mais on devrait honorer les religions des autres pour cette raison-ci ou pour cette raison-là. En agissant ainsi on aide à grandir sa propre religion et on rend aussi service à celles des autres. En agissant autrement, on creuse la tombe de sa propre religion et on fait aussi du mal aux religions des autres. Quiconque honore sa propre religion et condamne les religions des autres, le fait bien entendu par dévotion à sa propre religion, en pensant « je glorifierai ma propre religion ». Mais, au contraire, en agissant ainsi, il nuit gravement à sa propre religion. Ainsi la concorde est bonne : que tous écoutent et veuillent bien écouter les doctrines des autres religions.» IIIe siècle avant J.-C., le grand empereur bouddhiste de l’Inde, Asoka.

Alain Silvestre (colistier d’Alain Juppé)

Publicités

From → Politique

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :